A partir de quel schéma de base et quel est son fonctionnement ?

Pour avertir l'utilisateur de la présence d'un Louis d'or il nous faut un galvanomètre qui n'est pas connecté directement à la sortie de notre amplificateur comparateur. On ajoute en série entre eux une résistance variable avec une résistance fixe. Ces deux résistances vont nous permettre de limité le courant qui passe à travers le galvanomètre et de régler sa sensibilité. On mettra en série une résistance fixe de 100W avec une résistance variable de 10kW . De plus pour protéger le galvanomètre des surtensions on met en parallèle avec celui-ci 2 diodes têtes bêches.

On obtient ainsi le schéma de cet avertisseur (fig. 11).

Fig. 11 Le galvanomètre et son câblage.

Pourquoi avons nous choisi de réaliser ce montage ?

Nous avons choisi de réaliser ce montage car il est essentiel pour notre détecteur ca c'est lui qui avertir le chercheur de trésor de la présence d'une hypothétique trouvaille par la déviation de l'aiguille d'un galvanomètre. En présence d'un métal non ferreux l'aiguille va aller dans un sens, et elle ira dans un autre sens en présence d'un métal.

Quels ont été les problèmes rencontré et les solutions envisagées ?

Dans le montage encore la principale cause de nos soucis était le réglage fin de notre détecteur. En tournant un peu trop la résistance variable dans un sens l'aiguille du galvanomètre restait bloquée dans un sens notre montage avait trop de sensibilité. Mais après quelques péripéties nous arrivèrent un résultat qui semblait correcte



retour